Les Épaules • S01 E09

Couverture-Epaule

Dans cet épisode, je vous parle des épaules, articulations hautement mobiles, mais aussi sensibles aux blessures. D’ailleurs, est-ce qu’on devrait continuer à bouger quand une épaule nous fait mal? C’est ce que vous pourrez découvrir en écoutant l’audio!

Une structure très mobile

L’épaule est formée par la jonction de trois os : la clavicule, la scapula (omoplate) et l’humérus. L’humérus, l’os du bras, s’encastre partiellement dans les deux autres os. Son emboitement pourrait être comparé à celui du fémur dans l’acétabulum de la hanche. Cependant, la sphère de la tête de l’humérus est beaucoup moins incrustée dans l’épaule que le fémur l’est dans la hanche. Cette conception fait en sorte que l’épaule est très mobile. En effet, elle connait une variété de mouvements : flexions, extensions, abduction, adduction et la circumduction. Elle permet aussi une grande amplitude dans certains de ces mouvements. Par exemple, c’est parce qu’elle peut faire jusqu’à 180 degrés de flexion que nous pouvons pratiquer la posture du chien tête en bas (dans sa forme d’alignement classique). Toutefois, cette grande mobilité la rend instable et donc sujette à des blessures.

La Capsule de l’épaule

L’épaule est contenue dans une capsule. En fait, c’est le cas pour plusieurs articulations comme le genou, par exemple. Je l’imagine comme un morceau de vêtement serré qui recouvre l’articulation; chaque mouvement fait bouger la capsule en l’étirant dans une orientation ou une autre. On parle souvent de la capsule de l’épaule, du moins plus que celle d’autres articulations, car il arrive qu’elle soit inflammée. C’est ce qu’on appelle la capsulite.

Si vous souhaitez savoir si on peut faire du yoga avec une capsulite, je vous recommande de lire l’article que j’ai écrit sur le sujet ou encore d’écouter le podcast!

Image sur l'épaule
Pour d’autres images comme celle-ci, visite ma page Instagram

Bonne écoute!