Arthrose et yoga : le point de vue de l’articulation

cover-arthrose-articulation

Arthrose et yoga font-ils la paire? Le yoga peut être bénéfique en cas d’arthrose. Cependant, chaque personne est différente et l’arthrose peut toucher différentes (et plusieurs) articulations. Comme professeur de yoga et comme élève, c’est important de ne pas avoir de recette miracle en tête et de plutôt favoriser notre compréhension de l’arthrose.

Comment l’arthrose affecte-t-elle l’articulation?

L’arthrose affecte toutes les structures de l’articulation. Chaque articulation est formée de deux ou plusieurs os recouverts d’un cartilage. Ce tissu élastique et solide protège les os et leur permet de glisser l’un sur l’autre. La plupart du temps, l’articulation est stabilisée par une capsule située à l’intérieur d’une membrane synoviale. La membrane sécrète un liquide qui lubrifie l’articulation et nourrit le cartilage. La capsule recouvre donc l’articulation et par dessus la capsule s’ajoute des muscles et tendons qui participent activement au mouvement. Il existe d’autres types articulations dans le corps humain qui n’ont pas cette structure, mais qui peuvent être affectés par l’arthrose, par exemple les vertèbres de la colonne.

Arthrose et yoga

Comparaison en une articulation synoviale saine (a) et une affectée par l’arthrose (b)

Effet de l’arthrose sur le cartilage

L’arthrose entraîne deux types de réactions sur le cartilage. L’une est mécanique et l’autre biologique, mais toutes deux sont dues à un excès de pression sur l’articulation.

La réaction mécanique est initiée par un changement dans la composition du cartilage. Celui-ci gonfle (œdème) et sa teneur en eau augmente. Le cartilage ainsi trop hydraté et toujours soumis à des pressions perd ses caractéristiques biomécaniques. Éventuellement, il se fragmente puis s’amincit. Des fragments de cartilage tombent ensuite dans la cavité articulaire et occasionnent une inflammation, une gêne fonctionnelle et nécessairement de la douleur. Ce n’est pas le cartilage qui occasionne la douleur dans ce processus, car ce tissu n’est ni vascularisé ni innervé.

La réaction biologique consiste en une augmentation du métabolisme. Le cartilage, en sécrétant différentes composantes, tente de limiter la fragmentation due à la pression. Dans l’évolution de l’arthrose, le cartilage finit par s’épuiser.

Effet de l’arthrose sur les autres structures de l’articulation

Les autres structures de l’articulation réagissent aussi au processus de l’arthrose. La membrane synoviale tente de nettoyer les fragments de cartilage en produisant abondamment du liquide synovial. Il y a inflammation dans l’articulation. La partie de l’os située sous le cartilage subit l’excès de pression et s’épaissit. Cela forme éventuellement une collerette osseuse autour de l’articulation.

Arthrose et yoga : comment bouger?

Arthrose et yoga ne s’entendront pas toujours bien! En effet, la tendance de la personne qui souffre d’arthrose sera à éviter le mouvement alors qu’il est favorable de travailler la mobilité de l’articulation. Il faut cependant éviter d’imposer un stress à l’articulation touchée : ne pas maintenir les postures trop longtemps et ne pas mettre de poids directement sur l’articulation. Comme avec tout problème de santé, si vous êtes professeur de yoga, gardez en tête que vous n’êtes pas spécialiste en santé (à moins de l’être aussi!)

Références sur l’arthrose

LAGORCE T., BUXERAUD J. et GUILLOT X. 2016. Comprendre l’arthrose. Dossier prise en charge du patient. Actualités pharmaceutiques n°555. pp. 18-22. DOI : 10.1016/j.actpha.2016.02.005.